Notre projet

Castorin et Marmottine
10 ans que Castorin rêvait de goûter à la vie canadienne. Aujourd’hui, en compagnie de Marmottine et surtout, grâce à elle, nous voici de l’autre côté de l’Atlantique. Ce qui n’était qu’un projet, une lubie prend enfin forme et nous avons à coeur de vous raconter cette nouvelle aventure à travers notre blog, destiné aussi bien à nos proches qui nous suivent qu’à tous les inconnus désireux, à leur tour, de franchir le pas. Nous serons là pour répondre à toutes vos questions dans la plus grande sincérité, selon notre ressenti. Nous vous donnerons des tuyaux comme ceux que nous avons reçus de la communauté PVTistes, de l’obtention du Visa à la recherche d’un logement…

Qui sommes-nous ?

Nous sommes Anthony Degrange et Delphine Mérault, alias Castorin et Marmottine. Nous mettons notre vie professionnelle entre parenthèses pendant un an pour vivre cette odyssée extraordinaire.

Moi, Anthony Degrange, 26 ans, consultant SEO de formation et de métier depuis plus de 3 ans, je viens de me déclarer auto-entrepreneur, en parallèle de mon départ pour le Canada. Pour en savoir plus sur mon activité professionnelle, vous pouvez me retrouver sur mon site http://www.anthony-degrange.fr. J’ai obtenu un PVT à l’issue de mon inscription à ce programme sur le site de l’ambassade. Ce Visa me permet de séjourner sur le territoire canadien pendant un an, à partir de la date d’arrivée, pour y faire du tourisme et y travailler en vue de financer mon voyage.

Elle, Delphine Mérault, 25 ans, contrôleuse de gestion depuis plus de 3 ans n’a pas eu la chance d’obtenir un Permis Vacances Travail. Toutefois, elle bénéficie d’un permis d’études qui lui offre l’opportunité de m’accompagner dans cet incroyable voyage. A partir du 8 décembre 2014, elle suivra donc un cursus composé de 4 mois de cours d’anglais et de 4 mois de stage.

Pourquoi avons-nous décidé de partir ?

En effet, la question se pose… Nous aurions pu tout aussi bien continuer de vivre la vie de « Monsieur Tout le monde », trouver un emploi bien payé, mettre de côté, épargner, acheter un bien immobilier et préparer l’avenir. Mais après ? Qu’aurions-nous fait de nos rêves latents ? Ils seraient restés enfouis des années durant au fond de nous sans que nous puissions leur donner réalité. Fuir ses rêves, c’est passer à côté de sa vie.

Aujourd’hui, cette chance nous a été donnée d’accomplir notre rêve. A nous d’en faire bon usage… C’est pourquoi, il ne s’agit pas seulement d’un voyage initiatique, à l’image du pauvre Candide qui traverse le monde entier pour arriver finalement à une conclusion simple et dénuée d’ambition : « Il faut cultiver notre jardin ». Le bonheur est une notion bien plus complexe qui nécessite une véritable réflexion sur soi et sur les autres. Ainsi, au fil de nos péripéties, nous essaierons de tirer le maximum de nous-mêmes. Car, c’est en allant à la recherche de notre être qu’on apprend à mieux se connaître, à mieux appréhender nos échecs et à devenir meilleur, dans l’unique but de trouver le bonheur. C’est en cela que notre voyage est une quête de bien-être intérieur.

En outre, nos pérégrinations nous mèneront bien plus loin sur le plan professionnel. Ce voyage sera pour nous l’occasion de viser de nouveaux objectifs :

  • découvrir une nouvelle culture, de nouvelles méthodes de travail, un nouvel environnement,
  • apprendre une nouvelle langue, l’anglais, pour ouvrir notre esprit à une autre vision du monde, une autre manière de le penser,
  • faire face aux difficultés, loin de tout et ne compter que sur nous-mêmes

En définitive, cette aventure nous permet de viser bien plus haut, bien plus loin. Ce n’est pas une trêve dans notre carrière professionnelle. C’est une progression dont nous ferons le bilan en fin d’année prochaine. En attendant, nous espérons que vous prendrez du plaisir à nous lire chaque semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>