Visiter New-York en 6 jours

Notre programme de la semaine

Notre souhait était de se lever tôt pour profiter au maximum du jour et faire le plus de visites, rentrer assez tôt le soir pour se reposer et reprendre des forces pour les visites du lendemain. En moyenne, nous avons marché pendant plus de 12h par jour. A l’origine, nous ne souhaitions pas particulièrement voir tous les musées de la ville, mais nous en avons visité certains car cela semblait être la meilleure option par temps de pluie. Enfin, nous n’avons pas cherché à connaître le « New York by night » des fêtards.

Jour 1 : Statue de la Liberté, Ellis Island, Mémorial du 11 septembre et le pont de Brooklyn

Front de mer devant Battery Park

Petit déjeuner dans un café de Jersey-City, à côté de notre logement avant de prendre le PATH pour rejoindre Manhattan.

Matin : promenade sur le Water Front, le long de Battery Park et embarquement pour la Statue de la Liberté et Ellis Island. Le temps était au beau fixe. C’est ici que nous avons retiré notre New York Pass hebdomadaire, pour éviter de faire la queue aux billetteries des principales attractions de la ville. Prévoir 1/2 journée pour faire le tour de la statue de la Liberté (sans monter dans la couronne) et visiter le musée de l’immigration d’Ellis Island.

Skyline vue depuis Ellis Island

Déjeuner à la cafétéria d’Ellis Island. Nourriture fast-food basique offrant une belle vue sur la Skyline depuis la terrasse.

Après-midi : depuis le waterfront, balade à pieds jusqu’à Wall Street. Nous avons ensuite rejoint le quartier du World Trade Center et son mémorial du 11 septembre 2001. Nous avons pu retirer une entrée gratuite pour le Musée à partir de 17h (compter environ 1h30 de visite).

Fin d’après-midi (de nuit) sur le pont de Brooklyn.

Dîner à la pizzeria Grimaldi’s (1 Front Street, sous le pont de Brooklyn), recommandée par le Routard.

Jour 2 : MoMa, Grand Central Station, New York Public Library, match de Basket au Madison Square Garden

MoMA, Grand Central Station & Five Guys

Petit déjeuner au Starbucks Coffee à Jersey-City. Il pleuvait donc on a pris notre temps pour préparer notre itinéraire du jour.

Matin : pour être à l’abri, direction le MoMa. Il semble que nous ne soyons pas les seuls à avoir eu cette idée. Le musée est bondé et infesté de français. Compter 3h pour faire la visite des 5 niveaux.

Déjeuner chez Five Guys aux alentours du Moma, les meilleurs burgers Fast Food de New York.

Après-midi : balade sur la Cinquième Avenue : Cathédrale St Patrick, devanture du Rockfeller Center avec sa patinoire, magasin Lego et Build a Bear. Comme il pleuvait toujours, nous avons poursuivi nos visites en intérieur avec Grand Central Station et la New York Public Library.

Fin d’après-midi / soirée : match de basket au Madison Square Garden pour voir les New York Knicks qui affrontaient ce soir-là les Washington Wizards en match de pré-saison.

Dîner constitué d’un hot dog dans les gradins du stade durant une pause entre deux quart-temps.

Jour 3 : Museum d’Histoire Naturelle, Broadway et Times Square

Stardust dinner, Shake Shack & Museum d'Histoire Naturelle

Petit déjeuner : brunch à proximité de Broadway, au Ellen’s Stardust Diner, restaurant dans lequel les serveurs et serveuses chantent entre deux plats.

Matin : toujours sous la pluie, nous nous sommes dirigés vers le Museum d’Histoire Naturelle. Nous n’avons pas fait toutes les galeries en détail, mais, si vous êtes accompagnés d’enfants, comptez au minimum entre 2 et 4h pour en faire le tour et assister à l’une des deux expositions du moment (au choix) : the Great White Shark (film en 3d de 45 minutes environ) ou Spiders alive.

Déjeuner (en milieu d’après midi) au Shake Shack, à deux pas du Museum. Passage obligé à New York pour goûter leurs fameux burgers qui rivalisent avec ceux de chez Five Guys. Un conseil : goûtez aux fameuses cheese fries, grasses mais succulentes.

Times Square & Broadway

Après-midi : nous avons fait la queue au guichet TKTS de Times Square aux alentours de 16h (environ 30 mn) afin de réserver des tickets à prix réduit pour une représentation à Broadway le soir. En attendant le spectacle, promenade dans Times Square (M&M’s World, ToysRUs).

Fin d’après-midi : spectacle musical « Les Misérables » à l’Imperial Theater (45è rue entre la 7è et la 8è avenue) à 19h. Durée : 1h30. Prix : env. 150$ pour deux. D’autres spectacles coûtaient moins chers comme Le fantôme de l’opéra, Chicago, Cendrillon, Matilda, etc.

Soirée : promenade dans Times Square de nuit,  montée en haut des escaliers rouges (vue magnifique). Nous sommes également passés par le marché d’hiver de Bryant Park composé de petites boutiques éphémères et d’une belle patinoire.

Jour 4 : Empire State Building, High Line et Central Park

Empire State Building (vue côté est)

Matin : nous nous sommes levés tôt pour être parmi les premiers à monter en haut (86ème étage) de l’Empire State Building (ouverture à 8h, nous y étions vers 8h20). Si vous y allez tôt le matin, comptez un peu plus de 2h pour monter, prendre des photos et redescendre. Après un petit-déjeuner au Starbucks Coffee à proximité de l’ESB, nous avons rejoint la High Line. Nous l’avons parcourue dans son intégralité, ce qui nous a pris environ 1h30, en comptant les pauses pour nous asseoir. La moitié sud est la plus attrayante, l’autre partie de la promenade étant jonchée de buildings en construction. En effet, le quartier semble promis à un bel avenir en termes d’investissement immobilier et de réhabilitation.

Déjeuner chez Five Guys en rejoignant le métro.

Réservoir d'eau de Central Park

Après-midi : balade dans Central Park. Nous l’avons parcouru du Nord au Sud (compter environ 2h30), mais nous n’avons pas pu tout voir, il est bien trop vaste. Nous avons rencontré un sans abri qui nous a raconté sa vie et donné quelques détails sur New-York, l’histoire d’Harlem, les « jazzmens » comme Duke Ellington dont nous avons pris la statue en photo. Nous lui avons également demandé quelle église il nous conseillait pour vivre l’expérience du gospel à Harlem. Bref, on retiendra de cet échange avec ce sympathique personnage qu’à New-York, on peut devenir quelqu’un ou vivre dans la rue du jour au lendemain, pour peu que le vent tourne dans le bon ou le mauvais sens. Au passage, il a fini par nous demander quelques dollars. Nous lui aurons donc donné 5 billets sans amertume aucune étant donné qu’on s’y attendait un peu. Ça faisait partie du jeu.

Empire State Building de nuit

Fin d’après-midi (de nuit) aux alentours de la patinoire de Central Park, puis, balade dans la 5è Avenue au sud-est de Central Park (boutiques de luxe). Ne manquez pas de visiter le magasin de jouets FAO Schwarz à côté de l’Apple Store. Ici, une peluche géante peut vous coûter jusqu’à 2000$.

Dîner chez Bills Bar & Burger dans la 50è rue, près de la 5è Avenue.

Soir : notre ticket pour l’ESB nous donnait également droit à une visite de nuit. Bis repetita, nous sommes donc montés une deuxième fois en haut de l’ESB, au 86è étage, pour contempler les lumières de Manhattan aux alentours de 22h.

Jour 5 : Top of the Rock, Chinatown et Little Italy, Pier 17 et pont de Brooklyn

Chinatown & Top of the Rocks

Matin : nous sommes allés au Top of The Rock, pour monter en haut du Rockfeller Center. Même avec notre New-York Pass, nous n’avons pas pu y monter tout de suite. On nous a donné un ticket pour revenir à une heure précise. Nous avons choisi de revenir à 13h15. Pour ne pas avoir 1h à attendre nous avons pris le métro en direction des quartiers de Chinatown et de Little Italy.

Déjeuner au Shangai Cuisine, restaurant chinois dans lequel nous avons commandé, entre autres, des « dim sum ».

Après-midi : montée au Top of The Rock vers 13h30. Beaucoup d’attente donc compter un peu plus de 2h au total. Contrairement à l’ESB, l’ascenseur est déjà en soi une attraction (jeu de lumière et effet de transparence). Vous atteignez le sommet en quelques secondes seulement. Nous sommes ensuite retournés voir le « Charging Bull« , le fameux taureau en bronze symbole de Wall Street que nous n’avions pas vu la première fois. Ensuite, promenade sur le front de mer depuis Battery park jusqu’au pont de Brooklyn pour y découvrir de jolis points de vue, surtout si le soleil est au rendez-vous. C’est aussi à cet endroit que vous pouvez prendre le ferry pour de nombreuses destinations à partir de Manhattan, Staten Island notamment. Enfin, traversée du pont de Brooklyn (compter 45mn de marche environ). Coucher de soleil sur la Skyline depuis Brooklyn.

Dîner : Shake Shack à Brooklyn

Soir : Vues de la Skyline et du pont de Brooklyn au crépuscule depuis Brooklyn. Au coucher du soleil, beaux clichés garantis !

Jour 6 : point de vue sur la Skyline depuis le New-Jersey et messe gospel à Harlem

New-Jersey

Matin : Petit déjeuner constitué de bagels venant de Wonder Bagels à Jersey City, dégustés sur le front de mer à 5 minutes à pied de là. Nous avons ensuite pris la navette fluviale qui nous a amené en 5 minutes aux environs du World Trade Center. A 11h, nous sommes entrés dans une église à Harlem, au nord-ouest de Central Park, pour assister à la partie publique d’une messe Gospel.

Déjeuner chez TGI Friday dans la gare Penn Station.

Après-midi : nous avons pris le train à Penn Station direction la prochaine étape de notre voyage, Rochester, aux abords du lac Ontario dans le nord-est des Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>